Notions sur les systèmes de freinage.

Les secrets du frein.

Le système de freinage est très souvent survolé et ignoré alors qu’il est une pièce maitresse dans la capture d’un poisson. Il permet d’exercer une traction suffisante pour freiner le poisson sans casser la ligne.

Le frein est une sorte d’embrayage qui doit laisser la ligne se débobiner de manière contrôlée lorsqu’un poisson (ou quoi que ce soit d’autre) tire si fort que la ligne est à la limite de la rupture. Il y a différents systèmes de freins en fonction des fabricants de moulinets. Ils ont tous un point en commun : la possibilité d’ajuster et de contrôler la puissance de freinage. Il existe néanmoins de grandes différences de puissance, de progressivité d’un modèle à un autre et en fonction des fabricants.
Un frein qui libère progressivement du fil est un moulinet de qualité qui peut être considéré lors d’un achat, car il saura donner du fil lorsqu’un poisson est ferré et fait son rush, lorsqu’on accroche son leurre ou même lorsqu’on jerk violemment un leurre par exemple.
Un frein fonctionnant par à-coups causera de nombreuses casses.

Il existe différents systèmes de freins. La plupart d’entre eux sont constitués de disques en feutre ou en carbone et de joints métalliques qui tournent les uns contre les autres lorsque le frein fonctionne.

Il faut périodiquement entretenir le système de freinage afin qu’il garde toute sa douceur et surtout pour changer les éventuelles pièces défectueuses.

Son fonctionnement.

Schèma frein

 

J’ai trouvé ceci sur le site d’un constructeur de moulinet de traîne ( http://www.salt-w-h.co.jp/marlin-tuna-reel/index.htm ). Leur système de freinage est assez proche des moulinets de lancer, ce qui me permettra d’analyser ces courbes.

La ligne rouge : le premier pic est un exemple de « rush » de poisson. Cela serait la première tension avant que le frein ne s’enclenche entrainant une forte puissance de freinage. Ce cas de figure est à éviter mais est très courant sur un moulinet bas de gamme et certains milieux de gamme. Après cela, la pente croissante correspond a une augmentation progressive de la puissance de freinage dû à la diminution du diamètre de la bobine (il y a plus de fil dans l’eau donc moins de fil sur la bobine). Cette situation est normale.

Un frein de bonne qualité devrait avoir un faible pic (voir un pic quasi inexistant, théoriquement).

La ligne bleue : c’est un cas plus classique de frein en situation de combat. La décroissance de la courbe est due à la chaleur émise par la friction des rondelles sur le long terme. Un système de frein correctement graissé avec des rondelles en bon état devrait avoir une courbe quasi linéaire.

 

Entretien :

Faut-il graisser les feutres ou rondelles carbone du frein ?
Il y a deux écoles. Les adeptes des freins sec et ceux des freins graissés. Pour ma part et au vu des constructeur qui, de plus en plus, graissent leur rondelles de frein, je préconise un graissage des rondelles.
OUI il faut graisser les rondelles mais surtout ne pas les huiler. La graisse permet d’étanchéifier mais aussi d’accroitre la surface de freinage, éviter la formation de pelotes dans le cas des rondelles au feutre et de mieux dissiper la chaleur.

 

Régler son frein :

– la première méthode est de positionner sa canne à l’horzontale puis, en sortie de moulinet, mesurer la tension exercée sur une longue tirée ;

– la deuxième méthode est de positionner sa canne à 60° par rapport à un plan horizontal, puis, à angle droit, exercée une tirée avec le peson afin d’en mesurer la tension. Un dessin vaut mieux qu’une longue explication, constatez…
Enfin, ce dernier schéma sur la position de la canne en combat est aussi primordial afin de connaitre le fonctionnement du frein en combat. A savoir qu’un angle de travail situé entre 40° et 60° est idéal. (schéma d’origine SMITH)

ROD_ANGLES

 

– la notion la plus importante à respecter est celle du « tiers ». Je m’explique. Quel que soit la résistance de votre ligne, vous devez régler votre frein au tiers de celle-ci.
Pour une ligne dont la résistance linéaire est donnée à 30 kg, vous devrez régler votre frein à 10 kg. Pour 30 lb, le frein à 10 lb (faites attention aux unités). Que vous utilisiez une ligne fine ou forte, cette règle est à mémoriser. Voir le schéma ci-dessous.

 

Régler son frein

 

Gardez bien à l’esprit qu’il faille toujours conservez une harmonie dans votre équipement : canne, moulinet, tresse, bas de ligne, leurre.

Allez à la pêche !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.